Lucien Rosengart qui es tu ?

Lucien Rosengart

(11 janvier 1881 à Paris - 27 juillet 1976 à Nice)

C'est un industriel français, fondateur de l'entreprise de construction automobile Rosengart. Il est souvent présenté comme l'inventeur du baby-foot.

Après des études de mécanique, il ouvre un atelier à Belleville où il fabrique vis, écrous et rondelles. Pendant la première Guerre mondiale, il ouvre deux usines à Paris et Saint-Brieuc où sont fabriquées des fusées pour les obus.

En 1914, Lucien Rosengart invente une fusée permettant aux obus d'exploser avant de toucher le sol. Quand la guerre éclate, Rosengart est mobilisé comme chauffeur de colonel. Le gouvernement l'appelle très vite à une autre mission. Il doit fournir des munitions pour le front. L'industriel ...

En 1927, il rachète une ancienne usine à Neuilly, avec le concours de Jules Salomon qu'il a côtoyé lors de ses passages chez Citroën et chez Peugeot (de 1923 à 1927), et crée la société Rosengart.

Il a inventé entre autres le boulon inoxydable, l'éclairage de vélo, et le financement sur stock (qui était accordé jusqu'alors par hypothèque sur les bâtiments). Il a créé "Peugeot Maritime" (fabrication de canots à moteurs, à Levallois-Perret), le premier moteur hors-bord, et fondé le salon nautique en 1926. Pour l'anecdote, c'est lui qui a "redressé" le lion du logo Peugeot, initialement emprunté au blason de la Franche-Comté.

1881 : Naissance de Lucien Rosengart le 11 janvier à Paris,
1993 : A 12 ans, le petit Lucien obtient son CAP de mécanicien
1903 : A 22 ans il ouvre un petit atelier à Belleville, ou Il  fabrique des boulons, des rondelles et, surtout, invente une vis pour la SNCF
1909 : 60 ouvriers travaillent pour lui, toujours en avance d'une idée. Il déposera plus de 120 brevets,
1914 : il met au point une fusée qui permet aux obus d'exploser à l'air libre.L'état français lui offre la possibilité d'ouvrir une usine de 10.000 m2 à Paris et une autre de 30.000 m2 à Saint-Brieuc. Là, il emploiera jusqu'à 4.500 personnes qui fabriqueront 100.000 fusées par jour.
1927 : Rosengart construisait des Austin Seven sous licence, les carrosseries étant simplement adaptées au goût français.
1928 : Septembre, il peut présenté son premier modèle, le type LR2.
1929 : La production d'automobile Rosengart commence, le type LR2 n'est, en fait, que la copie de l'Austin Seven anglaise de 1923 dont Rosengart a acheté la licence, afin de minimiser les coûts d'investissement.
1932, paraît une six-cylindres de 20 ch, 1 100 cm3.
1933 : La fabrication d'une quatre-cylindres, traction avant sans soupapes, sous licence Adler et basée sur la Trumpf 1,6 litre commence .
1936 : Des petits utilitaires sortent, avec le Type LR 4 N 2,ils sont modifiés en Type LR 4 N 2A équipé d'une boîte à 3 vitesses, puis en LR 4 RI équipé une boîte à 4 vitesses avec roues avant indépendantes
1976 : Lucien Rosengart s'éteindra en en juillet à l'âge de 96 ans,

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site