Carburateur Solex

  

Quelques pages de mon livret sur les carburateurs Solex

       

                

Démarrage du véhicule:

Moteur froid (méthode qui peut varier d'un modèle à l'autre).

Ouvrir le robinet d'essence (Oui, oui ne rigolez pas, ça arrive de vider une batterie pour rien !)

Mettre le starter à mi-course, appuyer sur le "Titillateur" au dessus de la cuve, pour s'assurer de la bonne arrivée d'essence. On constate alors que de l'essence s'écoule du carburateur pendant quelques secondes puis s'arrête.

Serrer à fond la vis de richesse (si vous avez un modèle équipé de celle-ci), puis desserrer de 2 tours complets et démarrer le moteur.

Si après de multiples essais, vous n'obtenez rien et que l'allumage est callé correctement, redémontrez le carburateur et vérifiez TOUS les gicleurs et surtout les différents trous dans le corps du venturi. Eviter le START Pilot, (pourquoi pas la nitro ! Si le moteur ne" tousse" même pas un peu,  continuer à chercher la panne.

Astuce: avec un moteur démarrant parfaitement à chaud comme à froid, tenant un ralenti digne d'un bon TDI (!), prenant son régime correctement, mais avec une conduite saccadée à chaque reprise (trou à l'accélération). Un carburologue m'a indiqué qu'un canal de bouché au niveau du papillon.

En effet un petit trou à la hauteur du papillon des gaz. Celui-ci était partiellement obturé et ne permettait pas la "synchro" entre le ralenti et la montée en régime, tout simplement. Une photo vous indiquera mieux la position de ce canal "magique".